samedi 22 septembre 2012

Caviar de courgettes de Nice, sésame, citron vert et coriandre


Un caviar de courgettes très original pour garnir des petits toasts à l'apéritif, composer une assiette d'antipasti, ou une verrine, en guise d'amuse-bouche.


Inspirée par ce que nous avons savouré aux Communailles, j'ai expérimenté ces "antipasti" à ma façon avec ma perception personnelle des saveurs.
Les Communailles, restaurant d'alpage situé sur la commune de Saint-Gervais-les-Bains, propose une cuisine innovante très originale, ancrée sur la cuisine locale (Pays de Savoie, Val D'Aoste, Piémont et Valais) et offre une vue exceptionnelle sur le Massif du Mont-Blanc ! 
Je vous le recommande vivement : vous apprécierez le lieu et la cuisine autant que l'accueil chaleureux et bienveillant.


Pour réaliser ma version, j'ai utilisé nos courgettes "locales".

Courgette typique  du pays Niçois, la courgette "trompette" appelée également "courgette beurre", est reconnaissable à sa peau lisse, de couleur vert clair.

Elle possède une saveur douce et très caractéristique de noisette et sa chair à la fois tendre et consistante se tient très bien à la cuisson.
Ici, on l'apprécie tout particulièrement,  cuite à la vapeur, assaisonnée d'un trait d'huile d'olive, de poivre du moulin et d'un peu de parmesan râpé !

Mais cette courgette tient également la vedette dans la ratatouille, est tout aussi délicieuse accommodée en gratin, en tourte, en rondelles sautées à l'huile d'olive, en lanières crues en salade ... bref, chez nous c'est un des légumes que nous consommons le plus fréquemment en été !


Ingrédients

6 petites courgettes de Nice
huile d'olive
sel
poivre cinq baies du moulin
2 cuill. à café de purée de sésame mi-complète bio
3 cuill. à soupe de jus de citron vert
1 cuill. café de vinaigre balsamique blanc 
1/2 gousse d'ail
1 cuill. à soupe (bombée) de coriandre hachée (env 1/2 botte)
une pincée de piment d'Espelette (facultatif)



Réalisation

  • Mettre le four à chauffer à 210 °C.
  • Laver les courgettes, les essuyer avec du papier absorbant.
  • A l'aide d'un épluche légume, tailler des lamelles (3 mm d'épaisseur environ) sur toute la longueur des courgettes.
  • Recouvrir une plaque à pâtisserie de papier sulfurisé et la badigeonner d'huile d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau.
  • Déposer les lamelles de courgettes sur la plaque, les saler très légèrement avec la fleur de sel et les arroser de quelques gouttes d'huile d'olive.
  • Mettre la plaque dans le four chaud pendant 20 minutes environ.
  • Sortir les courgettes, les laisser refroidir.


  • A l'aide d'un mixer, ou d'un blender, mixer la chair des courgettes en purée avec le jus de citron vert et le vinaigre balsamique blanc. 
  • Ajouter la pâte de sésame et le poivre, mixer à nouveau quelques secondes.
  • Laver, sécher et hacher la coriandre. Conserver quelques pluches pour le décor.
  • Presser la demi-gousse d'ail.
  • Ajouter la coriandre hachée et l'ail pressé puis bien mélanger.
  • Rectifier l'assaisonnement si nécessaire (on peut ajouter une pincée de piment d'Espelette).

Déguster avec des tranches de ficelle, juste toastées, ou en assaisonnement de crudités. 


4 commentaires:

  1. Fan de toutes les sortes de caviars végétaux: le tien est bien magnifique et tes courgettes "locales" me font de l'oeil! Je te souhaite un excellent dimanche.

    RépondreSupprimer
  2. mmmhm ce caviar de courgettes me tente bien !

    RépondreSupprimer
  3. super !!! jamais vu !!! superbe recette !!! bien meilleure que cuites a la vapeur ou a l'eau !!! UN REGAL MERCI

    RépondreSupprimer
  4. J'ai réalisé votre recette hier, C'était réellement incroyable, une profondeur de goût difficilement égalable. C'est très fin, très gouteux, magnifique.

    RépondreSupprimer

Quelques mots pour donner votre avis m'aideront à progresser et persévérer !

Vos variations préférées cette semaine