samedi 1 décembre 2012

Tarte salée potiron, coing et romarin


Une tarte salée aux saveurs d'automne, gourmande et cependant  toute légère !


L'association inattendue du potiron et du coing, soulignée par une touche de romarin, sied particulièrement bien à cette tarte, rustique mais particulièrement savoureuse !


Servie tiède ou froide (c'est ainsi que je l'ai préférée), accompagnée d'une salade, elle permet de composer un repas du soir léger et équilibré.




N'hésitez pas à accommoder le coing en version salée, il vous étonnera.




Ingrédients
(pour 6 personnes)
J'ai utilisé une tourtière rectangulaire 36 x 12 cm à fond amovible

Pâte à l'huile d'olive
250 g de farine bio semi-complète
30 g de graines de courge
125 ml d'eau
6 cuill. à soupe d'huile d'olive
1 cuill. à café rase de levure chimique
une bonne pincée de sel

Garniture

2 coings
800 g de potiron
3 branches de romarin frais
une poignée de graines de courge
2 cuill. à soupe d'huile de courge (magasins bio)
une cuill. à café de sucre cassonade
sel, poivre cinq baies




Réalisation

Pâte à l'huile d'olive
  • Mixer les graines de courge.
  • Dans un saladier ou dans le bol d'un robot batteur verser la farine, les graines de courge mixées, la levure et le sel, mélanger.
  • Creuser une fontaine dans la farine et y verser l'eau et l'huile d'olive.
  • Pétrir vivement.
  • Former une boule.
  • Laisser reposer la pâte une demi-heure.
Garniture
  • Laver le potiron et ôter la peau à l'aide d'un couteau d'office.
  • Couper le potiron en 4, l'épépiner, puis le découper en lamelles de 3 mm d'épaisseur, de la largeur du moule et réserver.
  • Laver les coings et les couper en deux. Les éplucher puis les découper en lamelles de 3 mm d'épaisseur dans le sens de la largeur, afin d'obtenir des morceaux de la largeur du moule. Réserver.
  • Tailler les parures de coings et les morceaux en plus en fine brunoise (petits dés).
  • Laver les branches de romarin et les effeuiller.
Montage
  • Mettre le four à chauffer à 210 °C.
  • Huiler la tourtière avec un peu d'huile d'olive.
  • Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte sur 2 mm d'épaisseur.
  • Disposer la pâte dans la tourtière, en veillant à ce que la pâte déborde régulièrement du bord de la tourtière.
  • Couper la pâte en pressant le rouleau sur les bords de la tourtière.
  • Piquer la surface de la pâte avec une fourchette.
  • Disposer les lamelles de potiron et de coing en les alternant et en les serrant bien. Ajuster les lamelles à la largeur du moule auparavant si nécessaire.
  • Saler, poivrer.
  • Répartir la brunoise de coings, le sucre cassonade, les feuilles de romarin frais, les graines de courge sur la tarte.
  • Saler, poivrer.
  • Finir par un filet d'huile de courge.
  • Mettre à cuire au four à 210°C pendant 30 à 40 minutes (selon le four).
  • les légumes sont bien grillés et la pâte bien dorée.
  • Sortir la tarte du four lorsque les légumes sont bien grillés et la pâte bien dorée.




Servir tiède ou froide, avec une salade de mesclun, assaisonnée de sel, poivre, de vinaigre balsamique et d'huile de courge.



PS : J'ai reçu une cagette de petits coings particulièrement odorants  qui ne demandent qu'à être cuisinés ...  d'autres recettes à suivre, donc !

Source : d'après une recette de du chef  Alexandre Elkouby (Qooq)

5 commentaires:

  1. une jolie tarte sablée bien tentante !

    RépondreSupprimer
  2. Oh-là-là-là-là ! A la recherche d'une recette utilisant des petits patidous, je tombe sur ton blog, avec cette magnifique recette en première page ! Magnifique, délicieux, j'adore.
    Merci !

    RépondreSupprimer
  3. Juste pour te dire au cas ou tu n'aurai pas eu le temps de voir qu'il y a un super concours sur mon blog sur le thème du poisson ou des crustacés avec un superbe lot à gagner !!!! Vas voir cela serai dommage de rater ça !

    http://celineplaisir.canalblog.com/archives/2012/12/01/25705839.html

    Si tu n'as pas le temps de faire une recette je pense que tu peux utiliser une recette que tu as déjà faite puisque de toute façon tu vas l'envoyer directement à l'adresse mail du site Luximer avec ta photo .

    Bonne journée, bises.

    Céline

    RépondreSupprimer
  4. Une très belle association: comme toi j'ai découvert le coing en version salé et effectivement ça ouvre des perspectives...Et puis tu m'intrigue avec ton huile de courge...chouette une nouvelle saveur à découvrir: c'est bien pour cela que je ne me lasse pas de la cuisine ;-)

    RépondreSupprimer

Quelques mots pour donner votre avis m'aideront à progresser et persévérer !

Vos variations préférées cette semaine