jeudi 10 mai 2012

Canneloni à la Niçoise, à la daube et aux blettes.


Dimanche dernier, c'était repas "canneloni" à la maison ! 
Plat unique dont les enfants raffolent . . .  
Et moi, ça me permet de retrouver les saveurs de mon enfance, celles d'un plat souvent dégusté lors des repas de famille : le souvenir des merveilleux canneloni de ma mamie Julienne !


Il me restait une bonne quantité de daube, j'en ai profité !
En revanche, je n'ai pas eu le temps de préparer de la pâte fraîche, ce sera pour une autre fois. 
Les carrés de pâte sèche sont quand même bien pratiques et on en trouve de très bons : 
- préformés en rouleaux, que l'on garnit directement sans les pré-cuire, ils absorbent la sauce et ramollissent pendant la cuisson au four (ceux de la marque Barilla sont très bien)
- plats en carrés, à pré-cuire 5 minutes dans de l'eau bouillante salée avant de les préparer et de les rouler (je vous recommande ceux de la marque Tézier, ils sont excellents !)



A Nice, en général, la base de la farce est de la daube de boeuf et de la blette, ce qui justifie la dénomination "à la Niçoise".
Cependant, on peut garnir les cannellonis de mutiples autres façons : avec une farce à la brousse, à la ricotta, à base de veau ou poulet, ou même de poisson, . . . etc.


Ingrédients
une boite de 40 carrés de pâte à canneloni (250 g)
ou une boite de canneloni tubes (250 g)
Farce
400 g de daube à la Niçoise (recette ici)
400 g de feuilles de blettes
3 oeufs
250 g de parmesan
Cuisson
100 g de parmesan


Réalisation

Cuisson des carrés de pâte
  • Faire cuire les carrés de pâte 5 minutes dans de l'eau bouillante salée additionnée de 2 cuillères d'huile d'olive : introduire les carrés un par un pour éviter qu'ils ne se collent entre eux. Ils doivent rester fermes.
  • Les sortir de l'eau avec une écumoire, puis les rafraîchir à l'eau froide et les égoutter.
  • Les déposer sur un plat recouvert de film alimentaire enduit d'huile d'olive, en les séparant bien les uns des autres.
Préparation de la farce
  • Séparer les morceaux de viande de daube de la sauce : pour cela, verser la daube dans une passoire posée sur une casserole puis arroser de 2 verres d'eau chaude et laisser égoutter un moment.
  • Récupérer les morceaux de viande bien égouttés et les hacher à l'aide d'un hachoir à viande. Réserver.
  • Préparer les blettes : 
    • Tailler les feuilles de blettes en lanières de 1 cm.
    • Bien rincer les blettes dans l'eau froide, au moins 2 fois.
    • Égoutter soigneusement les blettes à l'aide de la passoire, presser pour enlever le maximum d'eau avant la cuisson.
    • Faire chauffer deux cuillères à soupe d'huile d'olive dans une sauteuse, ajouter les blettes et saisir ensuite à feu vif pendant deux minutes, tout en remuant.
    • Couvrir d'un couvercle et laisser cuire à feu modéré pendant une dizaine de minutes.
    • Surveiller et remuer de temps en temps.
    • Lorsque les blettes sont "tombées", enlever le couvercle, puis finir de cuire à feu doux tout en remuant régulièrement pour permettre l'évaporation du jus de cuisson. Saler légèrement.
    • Laisser refroidir et réserver.
  • Dans un grand saladier, battre les oeufs en omelette, y ajouter le parmesan râpé, poivrer et bien mélanger.
  • Ajouter les blettes, mélanger à nouveau, puis incorporer la viande de daube hachée pour obtenir un mélange homogène. Réserver au frais.
Préparation de la sauce
  • Récupérer le jus de daube filtré dans la casserole et le faire chauffer à feu doux. (Une astuce : ajouter un peu de sauce tomate si la sauce est trop réduite).
Montage des canneloni
  • Huiler un plat à gratin avec un peu d’huile d’olive.
  • Préchauffer le four à 210°C.
  • Garnissage des canneloni :
    • Cannelloni préparés avec les carrés de pâte : garnir le bord de chaque carré d'une cuillerée à soupe de farce, puis rouler la pâte sur elle-même. 
    • Cannelloni préparés avec les tubes de pâte : remplir chaque tube avec la farce, soit à l’aide d’une petite cuillère, soit à l’aide d’une poche à douille.


  • Déposer les cannelonis au fur et à mesure, côte à côte, dans le plat à gratin.
  • Arroser généreusement les canneloni avec la sauce de la daube et les saupoudrer de parmesan râpé. 


Cuisson des canneloni 
  • Cannelloni préparés avec les carrés de pâte : enfournez pour 15 à 20 minutes jusqu’à ce que les cannelloni soient gratinés.
  • Cannelloni préparés avec les tubes de pâte : enfournez pour 30 à 35 minutes jusqu’à ce que les cannelloni soient gratinés. 
  • Servir bien chaud !

Un vrai régal, croyez-moi ! 



13 commentaires:

  1. Mmmh! Ca a l'air trop trop bon !
    Un bon plat familial J'adore !
    Je te pique la recette :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Je suis absolument ravie lorsque les recettes que je propose sont utilisées.
      N'hésite à me donner des nouvelles de ta réalisation!
      A très bientôt.
      L@urence

      Supprimer
  2. Miam miam, de bons canneloni comme ceux de Mamounette ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que nous devons avoir les mêmes références culinaires !!!
      Merci de ton passage par ici et à bientôt.
      L@urence

      Supprimer
  3. Délicieux ! Ça doit être léger comme tout avec les blettes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que les plats de cannellonis disparaissent en moins de temps qu'il ne faut pour le dire : on commence à en manger et on ne s'arrêterait plus !
      Même ceux qui ont un petit appétit se laissent par une deuxième assiette, voire une troisième !!
      A bientôt.
      L@urence

      Supprimer
  4. Ah j'en rêve! mais je n'ai pas réussi à "sauver" un peu de daube la dernière fois ;-)
    ET les blettes c'est le top!

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai encore pas fait de canneloni moi-même mais ta recette me donne envie d'essayer.
    Le rendu très gourmand mais semble léger :)

    RépondreSupprimer
  6. J'adore les cannelonis et je ne connaissais pas cette recette. Merci pour la découverte. Bises et bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  7. tu n'imagines pas à quel point cela me fait plaisir de voir de si jolies recettes niçoises!! ;)
    bonne soirée. bisous

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Laurence,
    J'ai du sang niçois dans les veines.
    Je découvre ton blog et j'aime bien les recettes que tu y proposes et la manière de les présenter.
    Je voudrais bien être abonné à tes publications mais sauf erreur de ma part, je ne trouve où m'inscrire à ta newsletter. Peux-tu m'aider.

    Merci pour ta réponse et bravo pour ton travail de diffusion.
    MICHEL31

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce gentil commentaire qui me va droit au coeur !
      Il y a un moyen de recevoir les mises à jour par e-mail : il faut enregistrer son adresse mail dans le dernier cadre, tout en bas de la colonne de gauche intitulé "Abonnez-vous pour recevoir les mises à jour par mail".
      Encore merci et à bientôt !

      Supprimer
  9. merci pour cette bonne recette qui sera bientôt mienne !

    RépondreSupprimer

Quelques mots pour donner votre avis m'aideront à progresser et persévérer !

Vos variations préférées cette semaine