mardi 20 mars 2012

Potage printanier (soupa dé prima)

Cuisine Niçoise

Pour célébrer dignement l'arrivée du printemps, voici la "soupa dé prima" : un régal de légumes primeurs, qui est aussi un véritable cocktail  de vitamines  !

Cuisine Niçoise


 La douceur du petit pois, le goût de noisette de l'artichaut, et celui fruité de la blette, relevés par la saveur de la cébette ... que du bonheur !


Cuisine Niçoise


Une envie de fraîcheur et de verdure m'a fait chercher une recette utilisant les primeurs tout juste arrivés chez nous ! 

"La cuisine du comté de Nice" en offre de nombreuses.
J'avais repéré "la soupa dé prima" depuis longtemps, c'était l'occasion !
Histoire de continuer à perpétuer les traditions.



Cuisine Niçoise









Ingrédients 
(pour 6 couverts)

200 g de petites blettes "niçoises" ou "italiennes"
200 g de petits pois frais écossés 
200 g de petits artichauts frais
200 de fèves fraîches écossées
200 g de cébettes (ciboule)
200 g de petites pommes de terre nouvelles
2 oeufs entiers
huile d'olive
sel, poivre
parmesan pour le service



Préparation des légumes

  • Emincer finement les blettes, les rincer 2 fois à l'eau froide. Bien les égoutter et les réserver.


  • Tourner et préparer les artichauts :
Préparer un bol d'eau citronnée pour y réserver les artichauts au fur et à mesure de leur préparation, afin d'éviter qu'ils ne noircissent.
    • Couper la tige de l'artichaut (laisser 1/2 cm) et la parer jusqu'à la partie la plus claire.
    • Enlever les feuilles les plus dures à la base de l'artichaut.
    • Couper la partie supérieure de l'artichaut (environ à mi-hauteur des feuilles). 


    • Avec un couteau très bien aiguisé, positionné parallèlement et légèrement incliné vers l'intérieur, ôter les feuilles en tournant tout autour de l'artichaut, jusqu'à arriver aux parties plus tendres.
    • Rectifier pour que la surface soit régulière.


    • Couper les artichauts en deux (dans le sens de la hauteur), enlever le foin si nécessaire à l'aide de la pointe d'un couteau.
    • Emincer finement les artichauts.


Attention les artichauts colorent les mains, il est préférable de porter des gants pour les travailler.

  • Écosser les petits pois.

  • Écosser les févettes. Ôter la peau des plus grosses.


  • Nettoyer et ciseler les cébettes.

  • Peler et laver les pommes de terre nouvelles.
  • Les tailler en brunoise (petits dés).



Cuisson et finition
  • Remplir une cocotte de 3 litres d'eau froide, saler.
  • Ajouter les artichauts finement émincés, les févettes écossées, les cébettes et les blettes ciselées.
  • Porter à ébullition et laisser cuire 20 minutes à feu moyen.


  • Incorporer les pommes de terre en brunoise et les petits pois.
  • Laisser cuire encore environ 10 minutes à petit bouillon.


  • Vérifier la cuisson des petits pois (ils doivent être fondants, mais pas trop cuits).
  • Rectifier l'assaisonnement.
  • Au moment de servir, battre les oeufs en omelette, y incorporer 3 cuillères d'huile d'olive crue.


  • Verser ce mélange en filet dans le potage en mélangeant doucement.
  • Servir rapidement.
  • Placer sur la table une coupelle de parmesan râpé, pour en saupoudrer le potage au gré de chacun.



Il ne reste plus qu'à déguster !

Cuisine Niçoise



Cette recette est tirée du livre "La cuisine du Comté de Nice" de J.Médecin. 

2 commentaires:

Quelques mots pour donner votre avis m'aideront à progresser et persévérer !

Vos variations préférées cette semaine